Vous m'avez dit "pourquoi uniquement les mamans solo" et vous avez raison !

Bienvenue à toutes les femmes qui se reconnaissent ici, tout simplement !

COMMENT FAIRE FACE A LA CHARGE MENTALE ?

COMMENT COMMUNIQUER AVEC LE PERE DE SES ENFANTS ET ADOS ?

8 femmes sur 10 parlent d’une charge mentale trop forte.

62% d’entre elles s’interrogent quant au “lâcher prise”.

425 000 séparations et divorces en moyenne chaque année.

379 000 enfants mineurs vivent cette rupture.

Le vif du sujet

La charge mentale, tout le monde doit en gérer une.

Mais statistiquement, elle concerne plutôt les femmes. On appelle ça “une vie d’adulte” avec des responsabilités, et jusque là, rien à signaler !

En revanche, si elle est disproportionnée, on parle de surcharge dont découlent nombre de problématiques pour celui ou celle qui les subit. Entre autres, une relation difficile voire conflictuelle avec le conjoint ou l’ex-conjoint.

De quoi s’agit-il précisément ?

Il s’agit de l’accumulation d’obligations personnelles et professionnelles en trop grande quantité, de manière quotidienne, conduisant à la saturation du cerveau quant au traitement d’un trop grand nombre d’informations et mène à un épuisement physique et psychique.

J’ai choisi d’accompagner les femmes !

Je m’étais engagée à l’origine pour les mamans solo… aujourd’hui j’accueille avec grand plaisir toutes les femmes, en couple ou seules avec leurs enfants/ados, pour un accompagnement sur deux problématiques récurrentes : charge mentale et relation difficile entre parents.

En savoir plus

Situation banale ?

Top départ : le boulot et mes responsabilités, la gestion des enfants et de toutes les activités qui vont avec, les obligations ménagères, administratives et tout ce que je dois toujours anticiper, calculer, gérer, argumenter, vérifier, prendre en compte, et tout ça tous les jours, toute l’année … avec ou sans le père de mes enfants.

Que “j’encaisse” en silence sans jamais me plaindre ou au contraire exprime souvent mon ras-le-bol en prenant les autres à témoins, ni le premier comportement ni le deuxième ne sont bons pour moi ! pourtant je sature, je le sens, je vais craquer !

Attention : Charge mentale trop élevée = déprime, épuisement moral et physique ou dans le pire cas, un beau burn-out bien préparé…

D’autant plus si s’ajoute à cela une difficulté relationnelle avec le père de mes enfants/ados ..


Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Gomamansolo will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.